Retour

Comment bien choisir son carrelage de terrasse ?

carrelage terrasse
Tout ce qu’il faut savoir pour choisir un carrelage pour sa terrasse

Vous souhaitez aménager une terrasse carrelée ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour choisir un carrelage tendance, résistant, durable, étanche… En somme, un carrelage adapté aux conditions extérieures !

Les différents types de carrelages pour l’extérieur

Le matériau

Pour habiller votre extérieur, mieux vaut oublier le carrelage en marbre, les carreaux de ciment, les dalles en argile ou en terre cuite…

Polyvalent et très résistant, le grès est un revêtement de sol idéal pour vos terrasses et balcons. Si le grès cérame pleine masse est le plus indiqué, vous pouvez également vous tourner vers un carrelage en grès émaillé ou un carrelage en grès cérame émaillé.

Autrement, certains carrelages en pierre naturelle sont indiqués pour l’extérieur. C’est notamment le cas du granit, très solide et facile d’entretien. Il se décline en de nombreux coloris.

Le style

Le carrelage en grès peut adopter tous les styles. Il est idéal pour imiter d’autres revêtements extérieurs : carrelage imitation parquet, carrelage imitation pierre naturelle, carrelage imitation béton, etc.

Très tendances, les carreaux grand format et les carreaux XXL sont idéals pour habiller une grande terrasse. Mais si vous avez une petite terrasse, n’hésitez pas à harmoniser le sol avec votre revêtement intérieur pour apporter une sensation d’espace !

Les caractéristiques nécessaires pour un revêtement extérieur

La résistance au passage

Pour définir la résistance au passage, on utilise les classements PEI et UPEC.

La norme PEI désigne la résistance à l’abrasion et au passage. Elle permet de classer un dallage émaillé de 1 à 5, du moins résistant au plus résistant.

De son côté, la norme UPEC indique la résistance à l’usure, au poinçonnement, à l’eau et aux agents chimiques. Chaque lettre est suivie d’un indice croissant, par exemple U2P4E4C2.

L’adhérence

La norme ABC indique la résistance à la glissance pieds nus : A désigne une adhérence moyenne, B une adhérence élevée et C une forte adhérence.

Autrement, la norme R désigne la résistance à la glissance pieds chaussés. Il existe 5 niveaux d’adhérence : R9 convient à une terrasse abritée, R10 et R11 à une terrasse soumise aux intempéries, R12 et R13 aux bords de piscine.

La résistance à la rayure

La résistance aux rayures est indiquée par l’échelle de MOHS, qui va de 1 à 10. Pour une terrasse extérieure, mieux vaut prévoir au minimum un MOHS de 5.

Poser un carrelage extérieur

La pose de carrelage à l’extérieur est plus complexe qu’à l’intérieur. En effet, vos carreaux seront soumis aux infiltrations d’eau. Une pente suffisante doit être prévue pour évacuer les eaux de pluie. De plus, le mortier-colle doit être adapté à un usage extérieur et les joints être réalisés de manière irréprochable.

En somme, faire appel à un artisan carreleur est préférable. Grâce à Guide Artisan, vous trouverez des professionnels compétents en Franche-Comté et dans toute la France !

Ce qu’il faut retenir

  • Très résistant et se déclinant à l’infini, le grès cérame pleine masse est le revêtement idéal pour l’extérieur ;
  • le carrelage en grès peut imiter d’autres matériaux, tout en offrant de gros avantages en termes de résistance et d’entretien ;
  • avant d’acheter, jetez un œil aux normes. Elles sont indiquées sur l’étiquette du produit ou le manuel d’utilisation ;
  • pour une pose irréprochable, faites appel à un artisan spécialiste du carrelage.
Trouver votre artisan Carreleur

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation