Retour

Les différents rôles du carreleur

artisan carreleur franche comté
Véritable esthète des murs et des sols, le carreleur, que l'on appelle aussi mosaïste, intervient principalement dans les cuisines, les salles de bain, les façades et les piscines. Il est capable de s'adapter aux choix et au style de vie de ses clients. Ce billet vous présente le rôle de cet artisan qui se distingue par sa polyvalence.

Véritable esthète des murs et des sols, le carreleur, que l'on appelle aussi mosaïste, intervient principalement dans les cuisines, les salles de bain, les façades et les piscines. Il est capable de s'adapter aux choix et au style de vie de ses clients. Ce billet vous présente le rôle de cet artisan qui se distingue par sa polyvalence.

La nature du travail du carreleur

La préparation des surfaces : Qu'il s'agisse d'un mur ou d'un sol, le carreleur se charge avant tout de réaliser un relevé détaillé de l'ouvrage. Ensuite, il pourra préparer le support du carrelage et façonner une chape en ciment. Puis, il tracera les repères qui assureront un alignement parfait des carreaux.

La pose des carreaux : Le carrelage est posé de manière à harmoniser les couleurs et les motifs. Il est scellé au mur ou au sol, à l'aide de colles chimiques ou d'un mortier. Pour un résultat encore plus durable, il est aussi possible de renforcer le tout, avant le séchage, à l'aide du maillet ou de la batte. Pour réaliser les joints, le mosaïste utilisera du ciment teinté, ainsi qu'une spatule. La dernière étape de la pose du revêtement, consiste à poncer ce qui dépasse, et à nettoyer la surface, afin d'obtenir un résultat irréprochable.

Une opération artistique : Lorsqu'il s'agit d'habiller les murs ou les sols, c'est souvent au carreleur que revient la mission de choisir parmi les différents types de carreaux (faïence, marbre, ardoise, pierre naturelle, grès, porcelaine, etc.). Il s'agit d'un choix qui ne se prend pas à la légère, car chaque matériau dispose de nombreux avantages et inconvénients qui doivent être étudiés en fonction de la pièce où le revêtement est posé.

Les compétences que doit posséder un carreleur

Minutie et technicité : Le métier de mosaïste nécessite l'habileté du maçon, en particulier pour préparer le mortier de pose et les chapes de ciment. Des notions concernant les procédés (découpe, enduit, joints) et les matériaux, sont aussi essentielles. Le carreleur doit également avoir des connaissances en calculs et en dessin pour prévoir un plan précis (appelé calepinage).

Doigté et sens esthétique : Le mosaïste est souvent amené à effectuer des travaux de décoration, et doit ainsi posséder un sens esthétique et être créatif. Ces qualités lui seront très utiles pour agencer le carrelage avec goût. Il se doit aussi d'être habile et patient, car il sera souvent amené à travailler dans des positions inconfortables.

Un bon conseiller : Grâce à son expérience et à ses connaissances, le carreleur mosaïste est capable de donner des conseils à ses clients, pour ce qui est du choix du carrelage, des produits ou des techniques d'entretien à appliquer, afin d'allonger la durée de vie du revêtement.

Trouver votre artisan Carreleur

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation