Retour

Tout savoir sur la retenue de terre et les options de soutènement

soutènement
Si vous avez un terrain en pente, il peut être difficile à aménager. En créant une retenue de terre, vous pourrez gagner en surface plane pour créer un aménagement paysager, organiser un potager ou juste planter du gazon.

Qu’est-ce qu’une retenue de terre

La retenue de terre est un aménagement extérieur qui permet d’agencer un ou plusieurs espaces planes sur un terrain pentu grâce à des soutènements et d’empêcher des éboulements et des glissements du terrain. Elle peut être nécessaire pour construire un abri de jardin, enterrer un garage, sécuriser un talus, des berges ou un remblai, peut servir de clôture pour délimiter votre terrain, mais elle joue également un rôle décoratif. On peut l’agrémenter d’un escalier ou d’une allée inclinée.


Si vous voulez que votre retenue de terre soit durable, il est important de faire appel à un paysagiste ou à un spécialiste en maçonnerie paysagère. Avant de commencer les travaux de terrassement, le professionnel fera une étude de sol et déterminera quelle pression sera exercée sur le soutènement ainsi que les besoins en drainage, pour l’évacuation des eaux de pluie. Cela permettra de bien choisir les matériaux, la technique de pose et d’assurer la stabilité des fondations.

Comment réaliser une retenue de terre ?

Différentes solutions sont envisageables.

Enrochement

Vous pouvez utiliser des roches naturelles ou des moellons calibrés, plus simples à empiler. C’est une solution esthétique qui convient à un jardin paysager, mais difficile à mettre en place surtout si le dénivelé est important. Elle prend aussi de la place en profondeur, car les rochers doivent être lourds pour ne pas céder sous le poids de la terre.

Gabions

Un gabion est une cage métallique (en aluminium, acier galvanisé, acier corten) qu’on remplit de petits morceaux de roche, de graviers ou de galets. Un soubassement en béton peut être nécessaire pour assurer la stabilité des cages.

Murets et murs

Construire un mur est la solution classique. Vous pouvez réaliser un mur en pierres sèches ou maçonnées, avec des éléments préfabriqués ou en parpaings pour ensuite les recouvrir d’enduit (crépi) ou de plaquettes de parement. Les éléments préfabriqués peuvent être végétalisés, mais ne conviennent que pour des petites hauteurs : petit muret, jardinières…

Palissades

La palissade est faite de poteaux à enterrer et à sceller dans du béton pour garantir la durabilité de l’ouvrage. Elle peut être en pierre naturelle (granit, ardoise, calcaire) ou en béton, brut ou avec une finition texturée.

Bois

Le bois est un matériau souvent présent dans les jardins. Pour les retenues de terre, on peut l’utiliser sous forme de rondins, disposés à la verticale, ou sous forme de planches, fixées horizontalement sur des poutres en bois ou en métal scellées dans le sol. On utilise souvent du mélèze, du pin traité autoclave, du chêne et du châtaignier, peu sensibles à l’humidité, mais il est toutefois conseillé de mettre une bâche entre les planches et la terre pour éviter le pourrissement.

Ce qu’il faut retenir

  • Si vous avez un espace extérieur escarpé, une retenue de terre vous permettra d’aménager des espaces planes, pouvant accueillir des arbustes, des massifs de plantations ou d’autres éléments esthétiques ;
  • pour créer un effet original dans un jardin en pente, misez sur un enrochement paysager ou un mur de soutènement végétalisé ;
  • si vous avez opté pour la construction d’un mur en béton pour retenir la terre, vous pouvez le recouvrir d’enduit ou de plaquettes en pierre reconstituée ou naturelle très décoratives.

Aménager un jardin en pente est un véritable défi. Profitez de la pente du terrain pour créer une suite de terrasses, installez des marches et animez le décor avec des murs de soutènement et des végétaux. Faites du relief naturel votre allié !

Trouver votre artisan Paysagiste

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation