Retour

Comment trouver le bon cloueur ?

cloueur

05 janv. 2023

À gaz, pneumatique, à poudre ou filaire, le cloueur deviendra un investissement rentable, à condition de le choisir selon les spécificités de votre projet.

Pour clouer des planchers ou des plinthes, assembler des cloisons en bois ou des plaques de plâtre et réaliser d’autres travaux de menuiserie, le cloueur peut être très utile. C’est un outil incontournable pour de nombreux corps de métiers du bâtiment : charpentier, menuisier ou encore plaquiste. Il en existe de nombreux modèles : électriques, à gaz, pneumatiques… Ainsi, pour bien choisir son cloueur, il faut prendre en compte plusieurs critères.

Qu’est-ce qu’un cloueur ?

Le cloueur (aussi appelé cloueuse) est un outil à percussion portatif qui permet de clouer automatiquement, d’une manière précise et rapide. Le clouage étant une opération répétitive, il facilite grandement certains travaux, comme par exemple, le montage des cloisons ou la fixation des rails, et permet de gagner en productivité. Que vous soyez plaquiste ou électricien, cet appareil vous fera mettre de côté votre vieux marteau !

Le cloueur ressemble à un pistolet : il est doté d’une gâchette et d’un chargeur qui accueille les clous (en bande ou en rouleau / bobine) qui sont ensuite propulsés via un bec. Il existe aussi des appareils 2 en 1 pouvant également propulser d’autres consommables (agrafes). Dans ce cas, on parle de cloueuse-agrafeuse.

Quels sont les différents types de cloueurs ?

Il existe cinq catégories de cloueurs.

Le cloueur électrique filaire est surtout destiné aux petits travaux de bricolage ou aux travaux d’ébénisterie, il permet d’enfoncer les clous dont la longueur ne dépasse pas 35 mm.

Le cloueur à batterie est déjà plus utile sur un chantier. Sans fil, il est plus facilement transportable et permet d’enfoncer des pointes jusqu’à 50 mm de long.

Le cloueur à gaz enfonce les clous jusqu’à 90 mm de long, lisses ou torsadés. Léger et maniable, générant peu de poussière et peu de vibrations, c’est un outil parfait pour les charpentiers-couvreurs et les plaquistes. Il est possible de choisir son cloueur à gaz en fonction du matériau du support : ossature bois, béton et acier… Mais il existe également des cloueurs gaz multi-matériaux.

Le cloueur pneumatique (ou à air comprimé) est adapté pour un usage intensif. Il est capable d’enfoncer les clous jusqu’à 100 mm de profondeur et a une cadence de tir élevée, jusqu’à 3 clous par seconde. Par contre, le compresseur d’air rend cet appareil assez volumineux et donc contraignant à utiliser.

Le cloueur à poudre est le plus puissant de tous, simple d’utilisation et fiable. Il fonctionne grâce à des cartouches de poudre, ce qui peut le rendre assez cher à l’usage. Sa puissance limite aussi son temps d’utilisation : cela peut être fatigant d’encaisser une telle énergie d’impact sur une longue période. C’est pour cela qu’on réserve cet outil à des tâches bien particulières, comme par exemple la fixation d’isolant sur le béton ou l’acier, la réalisation des coffrages en maçonnerie.

Comment choisir le bon modèle ?

Pour choisir le bon modèle de cloueur, il faut prendre en considération un certain nombre de critères.

Vous devez tenir compte notamment du type de travaux à réaliser et du type de support. Par exemple, si vous devez travailler dans des zones difficiles d’accès, il vaut mieux opter pour un appareil à gaz, polyvalent et compact, avec une poignée ergonomique pour un plus grand confort d’utilisation. S’il vous faut effectuer la fixation des pièces métalliques sur un support en béton, vous choisirez probablement un cloueur à poudre puissant pour pouvoir travailler sans effort. Pour vos travaux de finition, pensez au cloueur spécial, conçu pour effectuer une pose délicate sans endommager le support.

N’oubliez pas de prendre en compte l’autonomie nécessaire : cela influe entre autres sur le choix de la batterie. Il faut aussi faire attention au mode de clouage (séquentiel, en continu), au poids du cloueur et son impact sonore, le type et le calibre des clous acceptés, la forme du bec, la simplicité de rechargement, etc.

Que vous soyez un plaquiste ou un bricoleur, choisir l’outillage professionnel adapté à vos besoins est vital. Cela permet de gagner un temps précieux sur les tâches répétitives et d’accomplir le chantier dans les délais et sans aléas.

Trouver votre artisan Plaquiste / Plâtrier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation